Le changement de la couleur des selles est un indicateur d’instabilité sanitaire à ne point négliger. Il s’accompagne généralement du bourdonnement ou du gargouillement du ventre. Lorsque ces deux manifestations sont fréquentes chez un individu, l’idéal est d’inciter ce dernier à consulter immédiatement un médecin pour en connaître les causes et, si possible, les moyens de traitements. 

Explication, causes et traitement du ventre qui gargouille

Le gargouillement du ventre se traduit littéralement par le bruit que produit le ventre. Il peut se ressentir au niveau de la gorge ou de l’estomac. S’agissant du ventre, il se fait davantage ressentir au niveau de l’intestin grêle. Le ventre gargouille lorsque des bulles de gaz se forment après la consommation d’un repas. 

A lire aussi : Quelles sont les règles pour maigrir avec des smoothies ?

Le gargouillement s’active plus précisément lorsque les bulles s’éclatent. Cela dit, ventre qui gargouille et selle jaune, peuvent être des phénomènes tout à fait naturels. Ils deviennent cependant problématiques lorsque les gargouillis sont fréquents et intenses chez un individu. Le gargouillement inhabituellement intense et continu du ventre est généralement relié aux problèmes digestifs. 

Lorsque le mal est réel, l’individu ressent de terribles douleurs au niveau du bas-ventre. Le ballonnement du ventre se fait également remarquer. Ces différentes manifestations sont majoritairement causées par une mauvaise hygiène alimentaire. Mieux,  les causes sont entre autres : la consommation abusive de substance graisseuse, des boissons gazeuses, d’aliments très riches en eau, etc. 

A lire également : Soulagement de la gonarthrose : quel dispositif non chirurgical utilisé ?

Pour traiter ou éviter le gargouillement du ventre, vous pouvez tout simplement adopter une belle hygiène alimentaire. Plus encore, notez les aliments qui causent ses troubles digestifs et évitez leur consommation. Vous pouvez aussi demander conseil à un médecin pour des recommandations avisées.

Explication, causes et traitement des selles jaunes

Comme le gargouillis du ventre, les selles jaunes peuvent ne pas causer de problème sur la santé d’un individu. Les problèmes se remarquent uniquement lorsque ses selles deviennent fréquentes et très récurrentes. Notez que plusieurs problèmes peuvent être à l’origine de la production des selles jaunes. 

Comme exemple, on note les troubles du foie et de la vésicule biliaire. Ce problème est généralement causé par la consommation abusive de l’alcool. La fibrose hépatite peut également être à la base des troubles du foie et de vésicule biliaire. Les troubles du pancréas sont susceptibles de conduire à la production des selles jaunes. 

Son mauvais fonctionnement influence négativement la digestion des aliments. Ce qui contribue énormément à la production des selles jaunes, parfois grasses et mousseuses. Il existe par ailleurs des causes très bénignes à ne point négliger parlant de la production des selles jaunes. Il s’agit du Syndrome de Gilbert. C’est une maladie héréditaire du foie qui déteint sur la qualité des selles et autres. Ledit syndrome ne nécessite pas de traitement particulier.

En guise de traitement des selles jaunes, ne vous fiez pas à l’auto-médication. Rendez-vous au centre de santé pour diagnostiquer votre état. Vous pourrez alors suivre un traitement adéquat, en fonction des causes de votre mal.