Les enfants et les adultes atteints d’eczéma le savent bien : cette maladie cutanée chronique peut causer une grande souffrance. L’eczéma est une dermatose évoluant par poussés, caractérisée par la présence de rougeurs, vésicules, squames et démangeaisons intenses. Souvent génétiquement prédisposée ou liée au contact avec des substances allergènes, elle touche un pourcent important de personnes à travers le monde chaque année. Ce guide complet 2021 sur l’eczéma fournira tout ce que vous devez savoir sur ses causes, ses symptômes et les traitements qui ont fait leur preuve afin de réduire considérablement son impact sur votre vie quotidienne.

Les causes exactes de l’eczéma ne sont pas encore connues, mais il existe plusieurs facteurs qui peuvent contribuer à son apparition.

Cela peut vous intéresser : Soulagement des douleurs : Techniques efficaces et conseils pratiques pour patients et professionnels

Causes génétiques

Les chercheurs ont découvert que l’eczéma atopique est lié à des facteurs génétiques. Jusqu’à 80% des cas sont attribuables à des anomalies génétiques qui rendent la peau plus sensible aux allergènes et aux irritants environnementaux.

Ces anomalies provoquent une réaction excessive du système immunitaire, qui entraîne une inflammation cutanée.

A voir aussi : Caries dentaires : prévention et traitements innovants

Facteurs environnementaux

Les facteurs environnementaux tels que le climat, la pollution atmosphérique et les produits chimiques peuvent également être responsables de l’apparition ou de l’aggravation des symptômes de l’eczéma. Par exemple, certains pays ont un taux plus élevé d’eczéma chez les enfants que dans d’autres pays, ce qui suggère que le climat et la pollution y jouent un rôle important.

Allergènes

Les allergènes tels que les acariens, les poils d’animaux domestiques, le pollen et certaines substances chimiques peuvent également être responsables de l’apparition ou de l’aggravation des symptômes de l’eczéma atopique. Les personnes allergiques à ces substances sont plus susceptibles de souffrir de la maladie que celles qui ne le sont pas.

Les principauxsymptômes de l’eczéma atopique sont des rougeurs cutanées accompagnées de démangeaisons intenses et persistantes. Ces symptômes apparaissent généralement sur le visage, les coudes et les genoux chez les nourrissons et les jeunes enfants, mais ils peuvent se manifester n’importe où sur le corps chez les adultes.

Les principaux symptômes de l’eczéma atopique sont des rougeurs cutanées accompagnées de démangeaisons intenses et persistantes. Ces symptômes apparaissent généralement sur le visage, les coudes et les genoux chez les nourrissons et les jeunes enfants, mais ils peuvent se manifester n’importe où sur le corps chez les adultes.

Lésions cutanées

Les lésions cutanées associées à l’eczéma atopique sont caractérisées par des rougeurs, des vésicules, des squames et des croûtes qui peuvent être très douloureuses. Les lésions peuvent également s’infecter si elles ne sont pas soignées correctement.

Démangeaisons

Les démangeaisons sont un autre symptôme fréquent de l’eczéma atopique. Elles peuvent être si intenses qu’elles empêchent le patient de dormir la nuit et peuvent entraîner une irritation supplémentaire de la peau due au grattage excessif.

Le traitement de l’eczéma atopique est principalement symptomatique et consiste à soulager les symptômes tels que les rougeurs, les démangeaisons et les lésions cutanées. Il existe plusieurs traitements disponibles pour aider à contrôler cette maladie chronique.

Régime alimentaire

Certains aliments peuvent aggraver les symptômes de l’eczéma atopique, notamment ceux contenant des produits chimiques ou des additifs alimentaires. Il est donc important d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré pour minimiser le risque d’aggravation des symptômes.

Thérapie par la lumière

La thérapie par la lumière (photothérapie) est une technique utilisée pour traiter certains types d’eczéma. Elle consiste à exposer la peau aux rayons ultraviolets du soleil ou à une source artificielle de lumière ultraviolette afin de réduire les rougeurs et les démangeaisons.

Traitement médicamenteux

Les médicaments topiques tels que les crèmes stéroïdiennes et non stéroïdiennes sont souvent prescrits pour soulager rapidement les symptômes de l’eczéma atopique. Les médicaments systémiquestels que les antihistaminiques et les immunomodulateurs peuvent également être utilisés pour contrôler la maladie.